© 

Appel au soutien des ouvriers agricoles marocains en lutte

Au Maroc a lieu actuellement une lutte impressionnante d'un groupe de quinze ouvriers agricoles licenciés abusivement il y a 15 mois par la société des Domaines Agricoles (ex-Domaines Royaux). Ils font partie d'une vague de licenciements de plus de cent ouvriers agricoles qui a eu lieu en été 2010 dans les fermes maraîchères de Tiniguir à Dakhla (Sahara). Ces ouvriers dénoncent les conditions de licenciement, motivé par la volonté des patrons d’avoir recours aux boites d'intérim et ainsi de briser la relation d’emploi fixe qui permet l’accès à certains droits comme des primes d'ancienneté.
 
Ces 15 ouvriers mènent des protestations depuis plusieurs mois. Après cinq mois de sit in devant la délégation du travail de Dakhla, confrontés à l'absence de réponse des pouvoirs publics, ils ont transféré début novembre 2011 leur action devant l'administration des Domaines Agricoles. Ils sont soutenus par la Fédération Nationale du Secteur Agricole de l'Union Marocaine de Travail (FNSA-UMT). Aujourd'hui, 2 janvier 2012, ce syndicat a lancé une Caravane de Solidarité de Rabat vers Casablanca.
 
Cette lutte est très importante vu le fait que ces ouvriers ont osé se confronter aux tout puissants "Domaines Agricoles" (12000 hectares d'exploitations agricoles, 150 millions de dollars de chiffre d'affaires... - voir l'article "Les jardins du roi").  La FNSA a lancé un appel à notre soutien internationale (voir l'appel ci-joint). Le Forum Civique Européen a envoyé le 1er janvier 2012 une lettre de solidarité au syndicat (voir lettre ci-jointe)  dans laquelle nous appuyons leur refus d’accepter des emplois dans des sociétés d'intérim proposés par le gouverneur de Dakhla. Ils veulent retrouver leurs postes et tous les droits qu'ils ont cumulés depuis des années aux Domaines. Nous soutenons également leur demande de constituer une commission d'enquête sur ces licenciements. Si les Domaines Agricoles persistent dans leur refus de respecter les droits élémentaires de leurs ouvriers, il faudrait envisager l’envoi d’une Commission d’enquête internationale sur place.





Il serait très utile si vous pouviez aussi envoyer une lettre de soutien à :

M. Mohamed Hakech, Secrétaire Général, FNSA-UMT, BP 2511, RP-Rabat, Maroc, fnsaumt@yahoo.fr

Nous vous prions de nous tenir informé de vos démarches.

 

AnhangGröße
Lettre solidarité FNSA-UMT.pdf (Download)9.94 KB
verfasst von Nick Bell, FCE France,  03.01.2012, eingestellt von Claude
Kommentare zu diesem Artikel
Der Inhalt dieses Feldes wird nicht öffentlich zugänglich angezeigt.
CAPTCHA
Diese Frage hat den Zweck zu testen, ob Sie ein menschlicher Benutzer sind und um automatisierten Spam vorzubeugen.

Home - Themen - Archipel - Über das forumcivique - Shop - Mitmachen - Spenden

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo