Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.

Sie sehen hier eine Liste aller Archipel Artikel der Ausgabe 201 (02/2012).

ANDALOUSIE: Etat des lieux

ANDALOUSIE: Etat des lieux

Depuis l’année 2000, et les pogroms visant les travailleurs immigrés à El Ejido, nous vous avons tenu-e-s informé-e-s sur la situation sur place et le travail local du SOC, ce syndicat de journaliers andalous. Voici un article de l’un des animateurs du SOC.La crise économique globalisée a provoqué en Espagne une hausse considérable du chômage qui touche plus de 25% de la population andalouse, principalement à cause de l’écroulement du secteur immobilier et de la construction. Par contre, le secteur de l’agriculture intensive d’Almeria, dont la plus grande partie de la production est destinée à l’exportation, a su garder ses volumes de production et son chiffre d’affaires. L’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi précédemment évoquée est le prétexte des employeurs pour accélérer le remplacement permanent des ouvriers agricoles, licenciant les plus anciens et embauchant toujours des nouveaux, de façon à limiter leur accès à un statut légal (fixe ou fixe-discontinu1) qui implique des salaires valorisés et beaucoup plus de stabilité. Auteur original:  Federico Pacheco SOC Almeria Janvier 2012

continuez à lire

TUNISIE: Regards inquiets sur un pays en plein bouleversement

TUNISIE: Regards inquiets sur un pays en plein bouleversement

Ayant été invités à un colloque sur les «Alternatives agricoles après la révolution», deux membres du Forum Civique Européen se sont rendus en Tunisie au mois de décembre 2011. C’était pour eux un pays inconnu et leurs impressions après une semaine de découvertes sont aussi partielles que subjectives.Une queue interminable devant le contrôle de passeports. Les Tunisiens rentrent de France pour les vacances, nous sommes les seuls étrangers pure souche. Malgré la multitude d’enfants, tous attendent dans le calme que le «rien à signaler» s’affiche sur l’écran du policier. Sami, inspecteur de l’enseignement, et deux amis nous accueillent. Dans la nuit glaciale sur l’autoroute entre Tunis et Sousse ils nous racontent le pays et l’avenir incertain de sa «révolution». Au bord de la voie nous apercevons quelques grandes affiches exhortant la population à accorder six mois de paix sociale au président Marzouki, l’ombre des oliveraies tout au long du trajet et enfin un policier solitaire en faction devant un des palais de Ben Ali. Sousse Auteur original:  Sissel Brodal FCE-France

continuez à lire

MAROC: Le Mouvement du 20 février (1ère partie)

MAROC: Le Mouvement du 20 février (1ère partie)

L’année 2011 a été secouée par un cri populaire parti de Tunisie, «Dégage». Un mouvement massif et inattendu a réussi à «dégager» le dictateur Ben Ali, le 14 janvier, suivi par Moubarak, le 11 février, en Egypte. Les peuples de la région du Maghreb au Machrek1 se soulèvent, s’auto-organisent, prennent la rue pacifiquement, affrontent la répression, se libèrent de la peur et font entendre leur voix: «Chaab Yourid» - «le peuple veut». (1ère partie)Au Maroc, c’est le 20 février que, suite à un appel lancé par des jeunes, des manifestants descendent dans les rues dans plusieurs villes et zones rurales pour soutenir les peuples tunisien et égyptien et pour réclamer un changement. Un an après le 20 février 2011, le mouvement du 20 février (M20F) bien que peu médiatisé, continue, se cherche, se forme et se développe.Comme tous les autres pays, le Maroc subit de plein fouet les retombées de la crise mondiale. Les populations sont soumises au diktat de mesures libérales imposées par le FMI, la Banque Mondiale et l’Union Européenne, provoquant misère, chômage, privatisations, endettement et ouverture aux marchés étrangers. Auteur original:  Suad Guennun (Attac Marokko Militante du 20MF)

continuez à lire

CRISE: Que la crise s’aggrave? (2ème partie)

CRISE: Que la crise s’aggrave? (2ème partie)

En 1979, alors que la France comptait à peine un million de chômeurs et que les salaires des ouvriers n’avaient pas encore cessé d’augmenter, un économiste méconnu publiait un essai au titre provocateur: Que la crise s’aggrave! Ancien «banquier du développement», François Partant avait démissionné vers 1970 de tous ses mandats dans les institutions internationales, par rejet des missions qu’il y avait remplies pendant vingt ans: moderniser les économies des pays du Tiers-monde pour les faire entrer dans le monde «développé» grâce à des transferts de richesse des pays les plus industrialisés.(2ème partie)Les mots d’ordre les plus répandus dans la grogne politique qui sourd depuis le krach boursier et ses premières conséquences «sociales» à la fin de 2008, sont aussi désarmés que désarmants. Auteur original:  Mathieu Amiech

continuez à lire

HAUT-PARLEUR: S'ils expulsent, réoccupation massive!

HAUT-PARLEUR: S'ils expulsent, réoccupation massive!

La lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes continue. Depuis quarante ans, les décideurs et bétonneurs planchent sur un nouvel aéroport à côté de Nantes, à Notre-Dame-des-Landes, pour parfaire leurs rêves voraces de métropole et d’expansion économique. La ZAD, Zone d’Aménagement Différé, c’est 2.000 hectares de terres agricoles et d’habitats qu’ils veulent anéantir sous le béton. La résistance contre ce projet est au carrefour d’enjeux sur lesquels s’unir, croiser des problématiques et penser des stratégies communes. A travers cette lutte, nous combattons l’alimentation sous perfusion, la société industrielle et son réchauffement climatique, les politiques de développement économique et de contrôle du territoire, les mégalopoles et la normalisation des formes de vie, la privatisation du commun, le mythe de la croissance et l’illusion de participation démocratique...  Les décideurs communiquent à tout va pour vendre leur projet et laisser croire qu’aucun retour en arrière n’est envisageable à ce stade. Auteur original:  Des occupant-e-s de la ZAD

continuez à lire

dernier CommentairesRSS

Avatarbild von Jochen Jochen hat den Artikel BUCHVORSTELLUNG: Eine kritische Analyse kommentiert.
Avatarbild von Gast Ein Gast hat den Artikel BUCHVORSTELLUNG: Eine kritische Analyse kommentiert.
Avatarbild von Christine de Bailly Christine de Bailly hat den Artikel SYRIEN: Überlebenswichtige Gärten kommentiert.

Dernières activitésRSS

Avatarbild von Claude Claude hat den Artikel Ecocide – Les multinationales inculpées editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel MAROC/MIGRATIONS: Voyage aux portes de l’enfer editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel KIOSQUE: Chemins d’espérance editiert.

Adresses

Global E-Mail Adresse:

France:
Hameau de St-Hippolyte
F-04300 Limans
Tel.: +33-492-73 05 98
Suisse:
St. Johanns-Vorstadt 13
Case postale 1848
CH-4001 Bâle
Tel.: +41-61-262 01 11
PC/CCP 40-8523-5

Autriche:

Lobnik 16
A-9135 Bad Eisenkappel/
Železna Kapla
Tel.: +43-42 38-87 05
Fax: +43-42 38-87 05 4

Allemagne:

Hof Ulenkrug
Stubbendorf 68
17159 Dargun
Tel.: +49-399 59-20 329
Fax: +49-399 59-20 399

Ukraina | Україна:

vul. Borkanyuka 97
90440 Nizhne Selishche
Khust, Zakarpatia
Fax: +380-31 42-512 20

Roumanie:

Joachim Cotaru
RO-557168 Hosman (SB)
Tel. +40-740-959 389
Fax +40-269-700 700
 

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo