Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.

Sie sehen hier eine Liste aller Archipel Artikel der Ausgabe 235 (03/2015).

UKRAINE: Rencontre de journalistes indépendants

 UKRAINE: Rencontre de journalistes indépendants

Le FCE en Ukraine organise une rencontre entre anciens rédacteurs et rédactrices du réseau AIM (ex-Yougoslavie) et des journalistes d’Ukraine et de Russie à Oujgorod, Ukraine, en  mai 2015.Après le second traité de Minsk, les hostilités armées à l’est de l’Ukraine ne semblent pas s’atténuer. Des milliers de morts, des dizaines de milliers de blessés, environ 2 millions de personnes déplacées, le bilan d’un an de guerre est terrible. Pas de guerre sans propagande – et c’est exactement contre elle que le FCE veut agir. Certains de nos lecteurs se souviennent sans doute du réseau AIM, composé de plusieurs dizaines de journalistes indépendants de toutes les républiques d’ex-Yougoslavie et d’Albanie. AIM avait été fondé par le FCE en 1992 à Oujgorod.Pendant une dizaine d’années, lors de rencontres intenses à l’étranger, les rédacteurs échangeaient leurs points de vue et vérifiaient leurs informations. Des articles acceptés par toutes les rédactions étaient publiés par le server d’AIM à Paris; c’étaient les débuts d’Internet, encore loin des réseaux sociaux. Auteur original:  Jürgen Kräftner FCE - Ukraine

continuez à lire

ROMS: Parrainer Djandi-Djando

ROMS: Parrainer Djandi-Djando

Dans le N° 227 de juin 2014, nous vous avions informé-e-s sur un projet d’échange entre jeunes Roms et leurs ami-e-s de trois pays: la Serbie, la France et l’Allemagne. Cette initiative, basée sur des relations d’amitié entre des Roms de Serbie («rapatriés» d’Allemagne en 2003) et des militantes allemandes pour le droit de séjour des Roms, a déjà organisé plusieurs rencontres (2012-2014). La dernière en date a eu lieu l’été 2014 à Belgrade (voir Archipel N° 230) où une vingtaine de jeunes entre 13 et 24 ans avaient travaillé pendant une semaine avec un groupe de hip-hop rom de Belgrade (Roma Sijam) sur le thème de la discrimination, avec la danse, le théâtre et la vidéo.1 De nouveaux projets sont imaginés, notamment une nouvelle rencontre pour jeunes l’été 2015 à Marseille, puis une rencontre de femmes2, et un séminaire de formation pour adultes (éducateurs et éducatrices, instituteurs et institutrices, …) sur l’antiziganisme en Europe. Du pain sur la planche!Vojni PutLes visites au quartier Vojni Put dans le faubourg de Zemun, où habitent les ami-e-s roms, ont constitué des moments importants de la rencontre de l’été passé. Auteur original:  Johanna Bouchardeau

continuez à lire

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Squats, mode d’emploi

QUESTIONS D'HIER ET DE DEMAIN: Squats, mode d’emploi

Nous continuons notre série d’articles sur les squats, cette fois-ci avec un historique des squats en Allemagne: les occupations à partir de 1968 à Berlin-Ouest, Berlin-Est et dans le Berlin unifié. Cette partie est consacrée à Berlin-Ouest.Les mobiles, les motivations et les objectifs pour occuper des maisons, des bâtiments et des «Wagenplätze» (aires de regroupement d’habitats mobiles) sont très différents. A la base, l’idée d’occupation vient du souhait de créer ses propres espaces, des espaces dits «de liberté», et à en disposer de manière autonome, hors de tout contrôle étatique. De là surgissent ensuite des lieux de vie, des centres culturels et de communication, des maisons de quartier, de jeunes ou autres. On peut aussi expliquer ce choix par le désir de vivre autrement, de rompre avec la tristesse du quotidien (des parents), pour expérimenter ensemble, avec d’autres qui pensent pareillement, un mode de vie alternatif et de nouvelles idées. Par exemple dans une communauté d’habitat à la campagne ou en ville, avec ou sans pièces fonctionnelles et des dortoirs collectifs, dans d’énormes bâtiments en colocation ou des projets de maisons. Auteur original:  Azozomox

continuez à lire

ROUMANIE:Le paysan roumain connaît-il ses voisins?

ROUMANIE:Le paysan roumain connaît-il ses voisins?

Le monde vient de quitter l’Année internationale de l’Agriculture Familiale (2014) et d’entrer dans l’Année Internationale des Sols (2015). Ces deux aspects sont aussi importants l’un que l’autre pour l’avenir de nos systèmes alimentaires et pour une gestion durable de nos ressources naturelles. Avec ses millions de petites fermes diversifiées, la paysannerie familiale roumaine a été et sera sous les projecteurs pendant ces deux années. D’un point de vue historique, les paysans n’étaient pas seulement les propriétaires des terres fertiles du pays, mais surtout de bons gardiens. Ils étaient définis par la surface qu’ils travaillaient (2,5ha, en moyenne), leurs liens culturels forts avec la terre et leur approche agro-écologique. Mais surtout, ils étaient la base de la chaîne alimentaire roumaine tout en sauvegardant l’héritage naturel pour les futures petites fermes familiales.Il existait aussi un autre facteur social spécifique au paysage agricole roumain: être voisins signifiait davantage qu’être propriétaires de terres attenantes, c’était presque faire partie de la famille. Auteur original:  Attila Szocs (activiste de Droit à la Terre Eco Ruralis)

continuez à lire

MEXIQUE: Par monts et par vaux, en bas et à gauche

MEXIQUE: Par monts et par vaux, en bas et à gauche

L’EZLN a convoqué fin 2014 le premier festival mondial des résistances et rébellions contre le capitalisme (voir Archipel 233). Récit par nos envoyés spéciaux … (1ère partie)Cette initiative est une nouvelle tentative des zapatistes de s’ouvrir au-delà des secteurs indigènes tout en réaffirmant avec détermination la nécessité de l’union des forces regroupées au sein du Congrès National Indigène (CNI). La modernisation du capitalisme en capitalisme d’extraction entraîne d’énormes projets d’infrastructures dans le monde et donc aussi au Mexique. Les terres, entre autres indigènes, sont menacées par de tels projets. Comment unir les forces? Comment s’organiser? Comment faire face à la répression brutale et arbitraire? Quelles solidarités construire? Auteur original:  Cédric et Johann Chroniqueurs Radio Zinzine

continuez à lire

dernier CommentairesRSS

Avatarbild von Jochen Jochen hat den Artikel BUCHVORSTELLUNG: Eine kritische Analyse kommentiert.
Avatarbild von Gast Ein Gast hat den Artikel BUCHVORSTELLUNG: Eine kritische Analyse kommentiert.
Avatarbild von Christine de Bailly Christine de Bailly hat den Artikel SYRIEN: Überlebenswichtige Gärten kommentiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel MAROC/MIGRATIONS: Voyage aux portes de l’enfer editiert.
Avatarbild von ute ute hat den Artikel KIOSQUE: Chemins d’espérance editiert.

Adresses

Global E-Mail Adresse:

France:
Hameau de St-Hippolyte
F-04300 Limans
Tel.: +33-492-73 05 98
Suisse:
St. Johanns-Vorstadt 13
Case postale 1848
CH-4001 Bâle
Tel.: +41-61-262 01 11
PC/CCP 40-8523-5

Autriche:

Lobnik 16
A-9135 Bad Eisenkappel/
Železna Kapla
Tel.: +43-42 38-87 05
Fax: +43-42 38-87 05 4

Allemagne:

Hof Ulenkrug
Stubbendorf 68
17159 Dargun
Tel.: +49-399 59-20 329
Fax: +49-399 59-20 399

Ukraina | Україна:

vul. Borkanyuka 97
90440 Nizhne Selishche
Khust, Zakarpatia
Fax: +380-31 42-512 20

Roumanie:

Joachim Cotaru
RO-557168 Hosman (SB)
Tel. +40-740-959 389
Fax +40-269-700 700
 

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo