Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.
 
© 

Le goût amer des fruits et légumes européens

Il y a deux ans, choqués par les émeutes racistes brutales contre les ouvriers immigrés marocains à El Ejido en Andalousie, le Forum Civique Européen (FCE) avait décidé d?envoyer une commission internationale sur place qui a publié un rapport détaillé, ?El Ejido, terre de non droit? (Editions Golias). Nous y avons découvert une réalité peu connue: l?exploitation inhumaine d?immigrés, souvent clandestins, dans l?agriculture, surtout dans le secteur des fruits et légumes.

Il y a deux ans, choqués par les émeutes racistes brutales contre les ouvriers immigrés marocains à El Ejido en Andalousie, le Forum Civique Européen (FCE) avait décidé d’envoyer une commission internationale sur place qui a publié un rapport détaillé, “El Ejido, terre de non droit” (Editions Golias). Nous y avons découvert une réalité peu connue: l’exploitation inhumaine d’immigrés, souvent clandestins, dans l’agriculture, surtout dans le secteur des fruits et légumes.


Nous nous sommes vite rendu compte que ce phénomène ne concerne pas uniquement l’Espagne. Nous avons donc lancé une enquête au niveau européen afin d’éclaircir cette face cachée d’un secteur de production auquel nous sommes tous liés en tant que consommateurs. Dans ce contexte, le FCE a organisé deux rencontres en 2001, à Paris en juin (en collaboration avec l’ISMEA et les Comités Maroc) et à Saint-Martin de Crau en août, avec des agriculteurs, des chercheurs et des syndicalistes venant de plusieurs pays. Un élément important était également de comprendre cette réalité à partir du regard d’un pays qui voit ses citoyens partir en émigration: le Maroc.


Le résultat de tout ce travail est cette publication qui regroupe des articles de plusieurs personnes ayant travaillé sur le sujet. Nous y revenons sur les événements à El Ejido, en essayant de comprendre les principales structures de ce système économique – le modèle californien, le rôle décisif des supermarchés et des multinationales de la distribution, la flexibilisation du marché du travail, et le racisme en tant qu’instrument de marginalisation.


Viennent ensuite les dimensions européennes avec un regard sur la situation dans les Bouches-du-Rhône avec les contrats OMI, un tour d’horizon de cinq pays (Allemagne, Autriche, Grande-Bretagne, Pays-Bas et Suisse), et également les aspects juridiques de la politique migratoire européenne.


Le troisième chapitre est consacré aux dimensions marocaines - émigration et sous-développement et la crise sociale marquée par le chômage et la précarité. Pour relier ces deux aspects, le prochain chapitre examine les dimensions communes: migrations et partenariat euro-méditerranéen.


La publication s'achève par deux textes: d’abord une présentation du contexte général, “l’économie du travail illégal” chez nous en Europe de l’Ouest, et ensuite un regard prospectif “Vers l’Europe blanche et chrétienne de Charlemagne”.


Environ 100 pages A4. A commander au Forum Civique Européen, F-04300 Limans.

Un exemplaire: 10 Euros; 10 exemplaires: 80 Euros/ex.; à partir de 20 exemplaires: 6 Euros/ex. (port compris)

Rédigé par FCE, 21.04.2002, recrutés par martin.admin
Commentaires sur cet article
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Archipel

Dieser Text stammt aus dem Archipel

Ausgabe: 092 (03/2002)

Hier können Sie aus allen Archipelausgaben seit 2002 auswählen

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo