Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.
 
© 

Victoire pour les saisonniers du Tyrol

Comme on vous en avait informé dans l’Archipel de décembre, un conflit qui durait depuis des années dans la production de légumes de Thaur (Tyrol-Autriche) avait atteint des sommets début octobre. Des saisonniers issus de Roumanie et de Serbie protestaient contre les bas salaires et l’absence de prestations sociales.
Certains travaillaient déjà depuis dix ans pour Josef Norz, un producteur de légumes bien connu dans la région. Le 2 octobre, ils ont arrêté le travail. Le conflit a entraîné des débats virulents au sujet des mauvaises conditions de travail et du sous-paiement des employés.
Le président de la Chambre d’Agriculture avait demandé au producteur qu’il respecte à la lettre les conventions collectives sectorielles. Un premier remboursement des sommes dues a bien été payé mais pour les saisonniers, la lutte n’est pas terminée pour autant: ils exigent également les arriérés dus pour les années précédentes. Ils se sont alors adressés à la Chambre Tyrolienne des Travailleurs (CTT) qui a engagé un avocat pour faire la médiation entre les saisonniers et leur patron.
Le 10 décembre, environ 40 Roumains sont arrivés en car pour trouver un accord avec leur employeur, dans les locaux de la CTT. Ils n’étaient pas censés en divulguer le résultat mais quelques informations ont quand même filtré: les saisonniers se sont mis d’accord avec M. Norz qui leur paiera 100.000 euros d’arriérés.
Non seulement la lutte a payé, mais la Fédération autrichienne des syndicats s’est engagée à préparer un document d’information destiné aux travailleurs saisonniers de l’agriculture concernant leurs droits en Autriche.
Enfin, l’Université d'Innsbruck, capitale du Tyrol, organise mi-janvier un débat public sur ce thème.
La rédaction

 18.02.2014, recrutés par ute
Commentaires sur cet article
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Archipel

Dieser Text stammt aus dem Archipel

Ausgabe: 222 (01/2014)

Hier können Sie aus allen Archipelausgaben seit 2002 auswählen

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo