Ce site est en construction, certaines pages ne sont pas encore terminées. Merci pour votre compréhension.

La solidarité n’est pas un délit!

La solidarité n’est pas un délit!

Lisa Bosia Mirra, l’initiatrice de la Marche pour les droits et la dignité humaine et députée au Grand conseil du Tessin, a été condamnée fin septembre à une peine de 80 jours-amende plus une amende de 1.000 francs avec sursis pour avoir «facilité l’entrée irrégulière» en Suisse de réfugié·es mineur·es, considéré·es comme particulièrement vulnérables. En février de cette année, elle et le prêtre Don Giusto de la Valle avaient reçu pour leur engagement humanitaire le Prix suisse des droits humains Alpes ouvertes de nos mains. Pour ce même «délit» reproché à Lisa Bosia Mirra, le paysan Cédric Herrou et l’instituteur Pierre-Alain Mannoni, dans le sud de la France (Vallée de la Roya), ont déjà été condamné·es à des peines d’emprisonnement de plusieurs mois avec sursis. Le Père Mussie Zerai a récemment appris que le ministère public italien enquêtait sur lui pour sa «participation à l’immigration illégale». Il vit dans le canton de Soleure et s’occupe de la diaspora érythréenne en Suisse. Depuis longtemps déjà, il se sert d’un téléphone-alarme pour les réfugiés en Méditerranée. Quand ceux-ci se trouvent en danger en mer, il reçoit des appels désespérés. Il mobilise alors la garde côtière et les autorités, principalement en Italie. Grâce à lui, des milliers de personnes ont été sauvées de la noyade. L’instruction ouverte contre Zerai fait partie d’une campagne de diffamation menée par le gouvernement italien et l’UE contre les organisations humanitaires qui sauvent avec leurs propres bateaux des réfugié·es en Méditerranée. Elles sont soupçonnées de collaborer avec des passeurs – sans aucune preuve.Les autorités cherchent à entraver, voire à empêcher le travail des organisations et personnes qui viennent en aide aux réfugié·es. Leur objectif est de «verrouiller» la Méditerranée et d’étendre la forteresse Europe jusqu’au continent africain. L’UE et la Suisse collaborent avec des dictatures et des seigneurs de guerre pour tenir les réfugié·es à distance. Nous ne devons pas nous laisser intimider. Ces procédures ne sont pas uniquement dirigées contre celles et ceux qui viennent en aide aux réfugié·es, mais contre toutes les personnes sans défense en quête de protection chez nous. Auteur original:  Cercle d’amis Cornelius Koch Delémont, octobre 2017

continuez à lire

Répondre

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

dernier CommentairesRSS

Avatarbild von Jochen Jochen hat den Artikel BUCHVORSTELLUNG: Eine kritische Analyse kommentiert.
Avatarbild von Gast Ein Gast hat den Artikel BUCHVORSTELLUNG: Eine kritische Analyse kommentiert.
Avatarbild von Christine de Bailly Christine de Bailly hat den Artikel SYRIEN: Überlebenswichtige Gärten kommentiert.

Adresses

Global E-Mail Adresse:

France:
Hameau de St-Hippolyte
F-04300 Limans
Tel.: +33-492-73 05 98
Suisse:
St. Johanns-Vorstadt 13
Case postale 1848
CH-4001 Bâle
Tel.: +41-61-262 01 11
PC/CCP 40-8523-5

Autriche:

Lobnik 16
A-9135 Bad Eisenkappel/
Železna Kapla
Tel.: +43-42 38-87 05
Fax: +43-42 38-87 05 4

Allemagne:

Hof Ulenkrug
Stubbendorf 68
17159 Dargun
Tel.: +49-399 59-20 329
Fax: +49-399 59-20 399

Ukraina | Україна:

vul. Borkanyuka 97
90440 Nizhne Selishche
Khust, Zakarpatia
Fax: +380-31 42-512 20

Roumanie:

Joachim Cotaru
RO-557168 Hosman (SB)
Tel. +40-740-959 389
Fax +40-269-700 700
 

Accueil - Thèmes - Archipel - À propos de forumcivique - Shop - Rejoindre - Dons

Europäisches BürgerInnen Forum - Forum Civique Européen - European Civic Forum - Foro Cívico Europeo